Souffrir d’une SEP peut entraîner des handicaps rendant l’obtention ou la conservation d’un emploi difficile. Cependant, le travail est aussi synonyme de lien social et d’épanouissement personnel ; toute chose dont vous avez besoin pour traverser l’épreuve de la maladie. Pour aider les personnes dans votre situation, l’état français a mis en place une procédure : la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé, c’est quoi ?
La RQTH est une décision administrative qui permet aux personnes en situation de handicap de bénéficier d’aides et de dispositifs particuliers dans un cadre professionnel.

Est-ce que c’est pour moi ?
Peut-être pensez-vous qu’il faut obligatoirement se déplacer en fauteuil roulant pour avoir droit au statut de travailleur handicapé ? Détrompez-vous, selon le droit français, la qualité de travailleur handicapé est reconnue pour toute personne âgée de plus de 16 ans dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique. Une définition qui s’applique aux nombreux symptômes de la SEP.

Qu’est-ce que ça va m’apporter ?
Si vous avez déjà un emploi, la RQTH peut vous permettre de bénéficier d’aménagement de votre poste ou de vos horaires.
Si vous êtes en recherche d’emploi, la RQHT peut vous faire profiter de stages de réadaptation ou de contrats d’apprentissage. Elle facilite votre accès à l’emploi public via des recrutements spéciaux ou des concours aménagés. Elle vous permet de bénéficier des services d’organismes de réinsertion comme celui de Cap emploi. Surtout, elle vous permet de bénéficier de l’obligation d’emploi. Cette obligation réglementaire stipule que tout employeur occupant au moins 20 salariés est tenu d’employer à plein temps ou à temps partiel des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de l’effectif total de l’entreprise.

Comment l’obtenir ?
La RQHT est une démarche administrative. Vous devrez, vous ou votre représentant légal, effectuer cette demande auprès de la Maison départementale des personnes handicapées de votre département. Deux formulaires spéciaux (Cerfa) et différentes pièces justificatives devront être fournis. La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur handicapé est également engagée en cas de demande (initiale ou renouvellement) de l’ allocation aux adultes handicapés (AAH).

Et après ?
Votre demande sera examinée par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). À l’issue de cet examen, la RQHT vous sera attribuée pour une durée de 1 à 5 ans renouvelable. Elle peut s’assortir d’une orientation vers des centres de travail spécialisés. La RQHT peut aussi vous être refusée, soit que la CDAPH a considéré que votre handicap était trop lourd pour vous permettre de travailler, soit qu’au contraire elle considère que vous n’avez pas besoin d’aide spécifique pour accéder à l’emploi.

Ces démarches administratives peuvent sembler fastidieuses, mais rappelez-vous que travailler vous permet de penser à autre chose que votre SEP tout en stimulant vos capacités intellectuelles. Votre SEP ne doit pas être un frein à l’accès à l’emploi! Sachez bénéficier des aides auxquelles vous pouvez prétendre. Car le sourire d’un collègue, la satisfaction d’un rapport terminé ou encore les remerciements d’un client sont du baume au cœur dans les moments difficiles.

Auteur de l’article : Isabelle Vixège
Rédactrice médicale